Une organisation tchadienne reçoit un Prix d’alphabétisation par l’UNESCO

Photo: UNESCO

Cette distinction internationalement reconnue aidera à motiver ceux qui dirigent les associations de langue et toutes les communautés de langue elles-mêmes à atteindre nos objectifs qui sont de voir un jour tous les habitants du Guéra capables de lire, d’écrire et de compter dans leur langue afin de réellement développer la région du Guéra. Ce prix encouragera également le gouvernement tchadien et les autres bailleurs à suivre de plus près notre programme d’alphabétisation et les incitera en particulier à considérer son impact sur la vie des bénéficiaires.

- Michel Karim, directeur de la FAPLG

(Septembre 2013) Chaque année, l’UNESCO honore deux organisations remarquables en leur octroyant le Prix d’alphabétisation UNESCO du Roi Sejong. L’un des lauréats de cette année est la FAPLG, Fédération des Associations de Promotion des Langues du Guéra, qui est un partenaire proche de SIL dans la nation africaine du Tchad. SIL félicite la FAPLG de cet honneur qui lui est fait en reconnaissance de son soutien à l’alphabétisation dans un contexte multilingue.

Lors de la cérémonie du 9 Septembre au siège de l’UNESCO à Paris, Michel Karim, le directeur de l’APLG, a accepté la récompense  au nom de l’organisation. Karim fait partie du personnel de la FAPLG depuis 2009 et a été nommé directeur en 2011.

La FAPLG est une fédération de dix-huit associations de langues dans la région tchadienne du Guéra.  Chaque association dirige son propre programme d’alphabétisation, avec le soutien de la FAPLG sous forme de formation au niveau régional, de surveillance et d’évaluation, de plaidoyer et de subventions financières. Cette année, il y a eu des cours d’alphabétisation pour adultes dans quinze langues différentes et des cours pour les classes maternelles dans six langues. Certaines des classes pour adultes comptent le jardinage et l’élevage parmi les activités générant un revenu pour les apprenants. La FAPLG a joué un rôle important en dirigeant  ses efforts vers la standardisation des formes écrites des langues du Guéra en développant ou adaptant les orthographes (systèmes d’écriture) pertinentes aux besoins des différentes communautés.

Liens